Vignette auto 2019

L’avant de projet de loi de finances 2020 (PLF) ayant été présenté mercredi 11 septembre 2020 arbore une réforme au titre des importations de véhicules.

Rappelons que l’importation des véhicules d’occasion a été gelée par la loi de finances au titre de l’année 2005. Au courant de l’année 2016, l’importation des véhicules s’est vue autorisée dans la limite des quotas prévus.

En 2018, en faveur de la politique d’encouragement à la production locale, l’importation des véhicules s’est vue à nouveau gelée.

PLF 2020 : les véhicules d’occasion de moins de 3 ans autorisés à à l’importation.

La loi de finances 2020 autorise les citoyens algériens d’importer des véhicules d’occasion dont la durée entre l’achat et l’importation n’excède pas trois années (3 ans).

Naturellement, des restrictions sont prévues notamment en matière de standards internationaux portant sur les normes environnementales et sécuritaires.

Comment la nouvelle a-t-elle était accueillie ?

Au plus grand plaisir des citoyens algériens mais également des membres du Gouvernement dont le Ministre du Commerce Said Djellab.

« L’importation des véhicules d’occasion constituera un facteur exogène favorisant la baisse des prix, et donnera au citoyen la  chance d’acquérir un véhicule, en fonctions de ses moyens », a ajouté M. Djellab, soulignant l’importance « d’éxaminer tous les aspects relatif à ce dossier afin de ne pas altérer le pouvoir d’achat des citoyens et créer un marché automobile équilibré en Algérie »