Bureau de la Confédération

Réf : 9318/2019 

Mesdames et Messieurs les ministres, Directeurs et Gestionnaires des Administrations Publiques et des Entreprises Nationales Publiques et Privées du pays

Objet : concernant la grève générale pendant trois jours à partir du 05/11/2019 au 07/11/2019

Fondement juridique : Article 71 de la Constitution

Conformément à l’avis de grève générale sous la référence 9315/2019 du 26/10/2019, envoyé au Conseil constitutionnel dans les délais légaux (8 jours), qui prévoit une grève générale de trois jours à partir du 05/11/2019 jusqu’au 07/11/2019.

 Selon la Constitution Algérienne, en particulier le texte de l’article 71 et de la loi 90/02 relatif à la prévention des conflits collectifs et à l’exercice du droit de grève.

Conformément au récépissé d’enregistrement de l’organisation syndicale No. 30 du ministère du Travail depuis 1991.

Nous vous informons que :

La grève est un droit constitutionnel et légitime que vous n’avez en aucun cas le droit de menacer, d’intimider ou d’abuser du pouvoir contre ceux qui l’exercent ou tentent de l’exercer.

Conformément à la notification mentionnée ci-dessus, les travailleurs algériens, dans tous les secteurs, suspendent leur relation de travail avec force de loi et la rompent sans action disciplinaire.

Conformément à la grève générale mentionnée ci-dessus, la remise d’une copie de cette correspondance à l’autorité concernée justifie l’absence, tout comme un congé de maladie.

Veuillez agréer l’expression de mes sincères salutations.

Le document est envoyé par fax ou par tout autre moyen aux administrations publiques et aux entreprises