L’Algérie vient d’être certifiée par l’OMS en tant que deuxième pays de la région de l’OMS pour l’Afrique à avoir obtenu la certification de l’élimination du paludisme.

Le certificat a été délivré à la délégation algérienne lors de sa participation auxtravaux de la 72éme Assemblée Mondiale de la Santé qui se déroule à GENEVE, par le Directeur Général, Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus et le Dr Matshidiso Moeti, Directrice Régionale de l’OMS pour l’Afrique.

 Ce résultat a été possible grâce aux efforts déployés par les professionnels de la santé  et l’engagement des  autres secteurs dans la lutte contre le paludisme depuis plusieurs décennies consécutives.

Il s’agit de la troisième certification que l’OMS a accordée à l’Algérie après celle obtenue pour l’élimination de la polio en 2016 et celle  pour l’élimination du Tétanos Néonatal en 2018.