Image de médecin avec stéthoscope et chemise blanche

Depuis le 1er octobre  2019 à ce jour, des cas de méningite ont été notifiés au niveau de trois wilayas :

El Oued avec 84 cas déclarés  et18 cas toujours  hospitalisés

Batna avec 12 cas déclarés et 05 cas toujours hospitalisés

Jijel avec 30 cas déclarés et 35 cas hospitalisés de septembre au 10 octobre 2019

Le diagnostic microbiologique des cas  déclarés a montré qu’il s’agit de méningites virales

Ces méningites peuvent être causées par de nombreux virus très différents les uns des autres. Le plus souvent, ces infections sont bénignes et ne requiert pas de traitement spécifique, contrairement aux méningites bactériennes.

De caractère saisonnier, ces méningites virales guérissent en une semaine environ et peuvent ne pas nécessiter d’hospitalisation sauf sil’infection conduit à des symptômes importants ou s’il s’agit d’un nourrisson.

Certains gestes peuvent réduire considérablement les risques d’attraper une méningite, si l’on est en contact avec une personne malade.

Le mode de transmissions de la méningite se fait par contact direct ou par inhalation de particules en suspension si la personne malade tousse trop près d’une autre. De même, il est conseillé de se laver régulièrement les mains, puisque la méningite virale  se transmet également par les mains sales.

En respectant les mesures d’hygiène, on peut considérablement diminuer les risques de contagion de la méningite virale.